La valeur du dollar qui s’effondre, le prix du pétrole qui n’en finit de monter, … c’est la crise aux États-Unis mais pas de souci ! Il n’est pas de mauvais moment pour se gaver de luxe !
Pour preuve, le chef de Koi, ce restaurant  japonais très haut de gamme à New York, a créé le sushi roll à 1000$. Non, ça n’est pas une faute de frappe. M-i-l-l-e dollars. Un sushi roll.

Il s’appelle le High Roller et est concocté de la manière suivante : un morceau de foie gras poché au Sauterne et enroulé de riz – on pourrait presque s’arrêter là-, lui-même surplombé d’un sashimi de langoustine recouverte d’un peu de  beurre vanille-safran. La pièce finale est incrustée de caviar, et accompagnée de copeaux de truffe blanche, et le tout est vaporisé de vinaigre balsamique de 100 ans d’âge.
Ça vous donne la nausée ? Nous aussi.15_highrollers_lg
    Ce snobisme gastronomique n’est pas nouveau. New York nous avait déjà donné la pizza à 1000$ (faîte de crème fraîche, homard et pas moins de six caviars différents) ou même l’omelette à 1000$ (à base de… homard et de… caviar – l’ostentation manque cruellement d’originalité !). Finalement, le burger au bœuf de Kobe à 41$ de Old Homestead a l’air très ascétique.
    Il n’y a pas qu’à New York, apparemment, que le snobisme alimentaire fait des émules. Selfridges, le fameux grand magasin londonien, avait déjà lancé en édition limitée une Marmite (la sauce, pas l’ustensile) aromatisée au Champagne. On a eu connaissance, la semaine dernière, de l’introduction prochaine sur le marché britannique d’un Heinz Ketchup version gourmet. Composé de tomates (ouf !), d'épices, de sel de mer, de sucre « London Demerara » (un type de sucre de cane grand luxe), de poivre de Cayenne et de jus de citron. Offrez-le donc à vos pintadeaux – des fois qu’ils se seraient plaint du ketchup classique !- Cette sauce princière vous coûtera environ trois fois le prix d’une bouteille de Ketchup normal.

A quand le hot-dog  à la truffe blanche et recouvert de feuilles d’or..?